La révolution numérique m’emmerde (mais je me soigne)

Comme si nous n’étions pas suffisamment connectés. Comme si nous n’avions pas suffisamment d’écrans sur lesquels user nos rétines. Comme si nous manquions d’intelligence artificielle et d’automatisation dans nos vies et que nous en voudrions plus, encore plus, toujours plus. Toujours plus de plate-formes pour se connecter, de réseaux sociaux

Lire la suite

Site Footer